LA SITUATION

Sauf si vous avez vécu sous un rocher dans les profondeurs les plus impénétrables de la forêt amazonienne, vous avez entendu parler de la crise économique actuelle. Vous connaissez peut-être l'effet papillon dans la théorie du chaos ... Un papillon battant des ailes dans un endroit provoque une tornade dans un autre. C’est un moyen simplifié d'illustrer l'idée que les changements infimes dans un système intimement liée, entraînent de plus grands événements à plus grande échelle dans une autre partie du même système.

Bien que le papillon ne provoque pas littéralement le changement climatique, il n’en reste pas moins que son action y contribue, ainsi qu’une myriade d'autres facteurs qui, lorsque combinés deviennent bien plus que la simple somme de leurs parties collectives. Il est indéniable qu’aucune nation n’est une île isolée, elles sont toutes liées à un réseau économique complexe, celui de la Co dépendance. Une mauvaise transaction à un seul endroit peut conduire à l'indigestion de tous les marchés à travers le monde. Cette règle qui s’applique à tous les secteurs, entraine actuellement la crise responsable entre autre du plongeon des fonds de retraite en passant par les prix des logements… S’en suis un effet domino qui bouscule tout et l'industrie de la technologie n’est pas à l'abri.

L'instabilité des marchés a provoqué une légère panique et la méfiance parmi les buisness Angels. Ces investisseurs qui sont la pierre angulaire de l'industrie des nouvelles technologies, ceux même qui ont financé le dernier boom technologique et bien que beaucoup par la suite ont perdu leur chemise, des noms comme Google, Tencent, Amazon, SPACE X … font exceptions et restent le testaments de ce qui est possible quand une bonne idée épouse une bonne gestion. Mais l'argent à la mémoire courte et le jeu est une dépendance.

Alexandre Despallieres



Nous Sommes Capables


Il y a une légende, celle du ‘Rêve Américain’ et même si nos rêves nous poussent à accomplir plus, à surmonter les obstacles. Qui dit ‘rêve’ dort, c’est un moment de transition, celui de la chrysalide. Pour qu’un projet prenne son envol, il faut se réveiller. Nous en avons mangé du rêve, il me semble que nous avons même rêvé de nos rêves... Pour enfin ouvrir les yeux; nos boîtes émail étaient remplies de propositions et autres partenariats, toutes plus alléchantes les unes que les autres. On commençait à parler de K3OPS, notre système de récupération de l'énergie dans les ondes RF ambiantes, j'étais invité de toutes parts, on me consultait pour nos recherches et c'est ainsi qu'à tout juste 26 ans j'entrais dans le monde des speakers, ceux que l'on écoute lors des grandes conférences. Je l’avoue, la flatterie est belle, avions-nous donc finalement réussi ? A l’évidence, pour tout le monde c’était indiscutable.

Cela ne m'empêche pas d'éprouver une profonde tristesse, mon coeur saigne et je souffre lorsque je vois un reportage sure des pays d’Afrique ou des gens risquent leur vies pour l’extraction de métaux. Il est essentiel que cela cesse au plus vite, que nous soyons respectueux les uns des autres, plus responsable avec l’environnement et la santé. Ce sont les convictions pour lesquelles l’équipe de K3OPS se bat.

WEI Xin

Stick'N Charge system k3ops